La plus grande partie des fonds d’entreprises conservés provient d’anciens établissements industriels de Seine-Saint-Denis. Leurs archives ont été le plus souvent déposées après leur liquidation ou leur délocalisation. Le secteur le mieux représenté est celui de la construction mécanique, suivi par les travaux publics.



À lire

- Le site des archives -

seine-saint-denis.fr