Archives privées

Archives de personnalités, organismes privés, associations, syndicats et partis politiques.

Les archives privées comptent quelques rares fonds remontant au Moyen Âge, mais la grande majorité des documents datent du XXe siècle, avec une forte prédominance des fonds liés à l’histoire du mouvement social et du communisme en France.

En vertu de plusieurs conventions avec des partenaires comme l’Institut CGT d’histoire sociale, le Parti communiste français, le journal l’Humanité et bien d’autres, les Archives de la Seine-Saint-Denis conservent les archives produites par de nombreuses organisations militantes et sont aujourd’hui un centre de ressources de niveau national sur l’histoire du mouvement ouvrier.

D’autres fonds d’intérêt plus local documentent l’histoire du territoire de la Seine-Saint-Denis et de ses habitants sous tous ses aspects : politique, économique, social, culturel et religieux.

Les conditions d’accès aux archives privées sont définies dans les contrats de dépôt ou de don de chaque fonds, selon les choix des propriétaires : libre accès, accès soumis à l’autorisation du déposant, accès soumis à délai. Voir les règles de communicabilité.


Dans cette rubrique


- Le site des archives -

seine-saint-denis.fr