Peu d’organisations syndicales locales ou départementales ont déposé leurs fonds à ce jour, à l’exception notable de la CFE-CGC. On trouve cependant des archives syndicales dans les fonds de personnalités.

Le développement d’un axe de collecte autour des archives du militantisme a conduit des structures régionale (SNES Île-de-France) et nationale (Syndicat de la magistrature) à déposer également leurs fonds.



À lire

- Le site des archives -

seine-saint-denis.fr