La présence du siège de la CGT à Montreuil, sur le territoire départemental, a facilité l’établissement d’une convention-cadre de dépôt d’archives entre l’Institut CGT d’histoire sociale (IHS CGT) et le Conseil général de la Seine-Saint-Denis en 1993. Dans cette dynamique, d’autres fonds produits par des syndicats ou des fédérations professionnelles de la CGT ont été déposés directement par leurs producteurs, ainsi que ceux de dirigeants, militants et élus de comités d’entreprise.



À lire

- Le site des archives -

seine-saint-denis.fr