Les archives seigneuriales et familiales complètent les rares fonds publics antérieurs à la Révolution. À l’exception du fonds de Gourgue, déposé par la ville d’Aulnay-sous-Bois en 1970, ils ont tous été dévolus au Département de la Seine-Saint-Denis en 1997 par les Archives des Yvelines. Ils constituent une source intéressante pour l’histoire économique et sociale des campagnes de la frange orientale du territoire départemental sous l’Ancien Régime.

Plusieurs fonds d’institutions religieuses sont entrés comme archives privées aux Archives départementales. Ils complètent les séries G et H des établissements religieux supprimés à la Révolution et la série V réservée aux archives de la période concordataire. D’origine et d’époque diverses, ils nous permettent de connaître l’importance du clergé et des institutions religieuses dans la vie sociale, économique, éducative et culturelle.



À lire

- Le site des archives -

seine-saint-denis.fr