Chronologie de Mai 1968 : avant le 13 mai

Les Archives départementales vous proposent une chronologie de Mai 1968 semaine après semaine, en France et en Seine-Saint-Denis.

En bas de page, dans la rubrique "EN IMAGES", nous avons sélectionné des photographies issues du fonds de L’Humanité, des correspondants du journal, des photographies des archives municipales des communes de Bobigny, Drancy et Saint-Ouen ainsi que des documents (tracts et affiches) provenant de l’Institut CGT d’histoire sociale de la Seine-Saint-Denis ou de fonds déposés aux Archives départementales.

Avant le 13 mai 1968

JPEG - 80.2 ko
Manifestation du 1er Mai 1968, vue d’ensemble place de la Bastille. Droits réservés / Mémoires d’Humanité - Archives départementales de Seine-Saint-Denis

Chronologie du 1er mai au 12 mai 1968

Date Événements nationaux En Seine-Saint-Denis
Janvier 1968 Agitation des lycéens et des étudiants, manifestations en province.
22 mars Le bâtiment administratif de la faculté de Nanterre est occupé par les étudiants.
1er mai Premier défilé du 1er Mai à Paris depuis 1954. Forte mobilisation des salariés en province et à Paris. Présence de syndicats de Seine-Saint-Denis et de professeurs du département dans le défilé parisien.
2 mai Incidents à la faculté des Lettres de Nanterre. L’université est fermée. 200 employés de l’usine Sirugue de Saint-Ouen débrayent après l’annonce de licenciements massifs. Grève au dépôt de Gonnesse à Saint-Denis.
3 mai Évacuation de la Sorbonne par les forces de l’ordre lors d’un meeting étudiant. Les cours sont suspendus. Manifestation au Quartier Latin, heurts avec la police.
6 mai Manifestation au Quartier Latin et violente répression policière. Les premières barricades apparaissent au Quartier Latin.
7 mai Manifestations étudiantes à Paris et en province. Violents heurts avec la police. L’opinion publique s’indigne de la violence de la répression policière.
9 mai Le mouvement s’étend et s’intensifie dans les universités en province. A Lyon et Dijon, des ouvriers se joignent aux manifestations étudiantes. Manifestation étudiante réunissant 400 personnes au Carrefour-Pleyel à Saint-Denis, organisée par le Comité de défense contre la répression. Malgré des tracts dans les usines, aucun ouvrier n’a rejoint le cortège.
Sit-in devant la Sorbonne. Les ouvriers soutiennent le mouvement de protestation étudiante.
10 mai Nuit des barricades. Manifestation réunissant 700 lycéens de terminale et de CPGE du Raincy et de Villemomble. Manifestations au lycée Paul-Eluard à Saint-Denis et au lycée Condorcet à Aubervilliers.
11 mai Plus de 10 000 personnes défilent à Saint-Denis, dont 500 élèves du lycée Paul-Eluard qui manifestent contre la sélection à l’université. Manifestations de lycéens à Aubervilliers, Bondy (300 élèves), Montreuil, Drancy et Aulnay (150 élèves).
Défilé à Épinay.
12 mai Les cours ne sont plus assurés dans la plupart des lycées du département.

EN IMAGES